SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Les collections Catalogue
Encyclopédie La maison d’édition Librairies Contact


Sciences humaines | Le 05 décembre 2021, par Sambuc éditeur.
Lecture : cinq minutes.


Langues sémitiques

Histoire et définition

Branche des langues afro-asiatiques, les langues dites sémitiques rassemblent des idiomes africains et proche-orientaux, dont l’arabe et l’hébreu. Elles connaissent aujourd’hui 260 millions de locuteurs au Proche-Orient, en Afrique du Nord et dans la Corne de l’Afrique. Nommées en référence au personnage biblique de Sem, elles se répartissaient principalement durant l’antiquité dans la région du Proche-Orient, avant de s’étendre sur le continent africain à partir du Ier millénaire avant J.-C.

(Image : Langues sémitiques)

Le terme « sémitique » a été créé en 1781 par le philologue de August Ludwig von Schlözer (1735–1809). Elle s’inspire du personnage biblique Sem, considéré comme l’ancêtre des Araméens, des Assyriens, des Élamites, des Chaldéens et des Lydiens.

L’étude de la famille formée par les langues sémitiques commence dès le Moyen-Âge, lorsque des grammairiens Juifs établissent des rapprochements entre les langues arabe, hébreu et araméen.

À la Renaissance, alors que l’Europe commençait à s’intéresser aux langues orientales, les hébraïsants chrétiens ont rédigé les premières ébauches d’une grammaire comparée du sémitique, mais en faisant dériver (de façon erronée) l’arabe et l’araméen de l’hébreu. La parenté commune de ces langues se précise au xviiie siècle, où l’on remarque dans la langue arabe de nombreux traits archaïques. À côté de l’éthiopien ancien (ge’ez), déjà connu en Europe depuis le xvie siècle par les voyageurs renaissants, plusieurs langues sont peu à peu identifiées comme sémitiques, comme l’akkadien et les langues sudarabiques. L’ougaritique, puis l’éblaïte sont découvertes au cours du xxe siècle.

Dans l’Antiquité, les langues sémitiques étaient essentiellement réparties dans la région du Proche-Orient. Elles s’étendront ensuite sur le continent africain au cours du premier millénaire avant J.-C. (où l’on situe l’apparition des langues sémitiques en Éthiopie et dans l’actuelle Érythrée), puis, à partir du viie siècle, à travers l’arabe, dans toute l’Afrique du Nord et dans certaines parties de l’Europe du Sud, notamment la péninsule ibérique.

Aujourd’hui, l’aire linguistique sémitique englobe le Proche-Orient, la Corne de l’Afrique, l’Afrique du Nord et même une petite partie de l’Europe avec l’île de Malte.


Sambuc éditeur


L’actualité : derniers articles

Lancées par le gouvernement français à l’été 2020, les « Vacances apprenantes » contribuent à l’épanouissement des jeunes à travers des activités culturelles, sportives et récréatives animées par des professionnels.

Actualité | Le 30 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


L’UNESCO a nommé, ce mercredi 20 juillet 2022, la ville de Strasbourg « Capitale mondiale du livre » pour l’année 2024.

Actualité | Le 22 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


Les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 auront lieu les 39e Journées européennes du patrimoine, sur le thème du patrimoine durable.

Actualité | Le 20 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer