SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Catalogue Les éditions
Articles Les collections Contact


Actualité | 22 février 2021 | par Sambuc éditeur


« Francophonies »

Classiques francophones : la langue française dans le monde entier

À la découverte d’œuvres francophones, de l’ancien français au créole

Comme chaque année au mois de mars, la Semaine de la langue française et de la Francophonie réunit un ensemble d’événements consacrés à la langue française dans le monde. Les éditions Sambuc participeront à ce temps fort national, en proposant de découvrir des œuvres d’auteurs francophones, du créole au québécois.

(Image : Classiques francophones : la langue française dans le monde entier)

Fêter la langue française dans sa pluralité, et partager le goût des mots : c’est la manifestation que propose chaque année la Semaine de la langue française et de la Francophonie. À l’initiative du réseau Opale et du ministère de la Culture, cette Semaine est l’occasion de célébrer la richesse et la modernité d’une langue parlée sur tous les continents.

Avec 300 millions de locuteurs sur la planète1, le français est une langue riche de cultures, de rencontres, et de dialectes. Une langue plurielle, qui rassemble dans sa diversité des millions de locuteurs à travers un vocabulaire, des sonorités, une culture.

À l’occasion de cet événement, les éditions Sambuc proposeront de découvrir des œuvres et des auteurs de langue française, à travers le monde : œuvres suisses ou belges, mais aussi créoles, et de dialectes régionaux ; toutes les formes particulières d’une langue riche de plusieurs siècles de mutations, de François Villon à Toussaint Louverture, des membres de la Pléiade à Sedar Senghor…

« Classiques francophones : à la découverte d’œuvres francophones, du créole à l’ancien français »

(Retrouvez l’événement sur l’agenda national en ligne)

Auteurs ou œuvres seront présentés en ligne, du 12 au 21 mars, par des articles accompagnés d’extraits de textes, auxquels les lecteurs pourront réagir via les réseaux sociaux.

Un bol d’air : une thématique revigorante

La Semaine de cette année met à l’honneur l’air : vent et oxygène, l’air est la matière impalpable et pourtant vitale, ce que nous respirons. Il est un fluide, animé de circulations : courants, tempêtes… ou simple bises lui donnent vie ; la météorologie cherche à prévoir ses vicissitudes, et le marin espère un bon vent pour le porter vers d’autres terre ! À la fois symbole du microcosme terrestre, de l’atmosphère dans laquelle prospère la vie, et associé aux cieux, peuplé d’oiseaux ou d’étoiles, il est à proprement parler « entre ciel et terre », et nourrit nos imaginaires d’images contraires et riches.

Pour donner toute sa valeur à ce « souffle de vie », plusieurs échos littéraires seront proposés durant la Semaine de la langue française et de la Francophonie : poésie, récits de voyage, mais aussi des textes plus inattendus… à retrouver en ligne durant le mois de mars !

La francophonie : histoire d’un mot

Inventée au xixe siècle par le géographe Onésime Reclus (1837–1916) dans un climat colonial, le terme de « francophonie » reflétait, sous sa plume, l’idée d’un empire linguistique étendu sur les continents. Dans les années 1960, durant la décolonisation, le terme est réinventé : plusieurs présidents africains, comme Léopold Sédar Senghor (1906–2001), en font le symbole d’une communauté des peuples à travers la langue. Une communauté d’histoires, de cultures, à interroger à travers l’héritage linguistique.

Cette communauté linguistique, en permettant l’échange, rend possible la diversité. Elle permet d’interroger les différences, à commencer par celles qui existent entre les différents dialectes. Car toute langue s’enrichit au contact d’autres langues, par la porosité de ses frontières. Parlée dans le monde entier, la langue française est ainsi riche d’une grande « surface d’échange » : elle entre en dialogue avec des cultures, des accents, des sonorités, et constitue des lexiques divers, nouveaux, voire « déviants » de la norme, du « bon usage » – comme le défendait le grammairien belge Maurice Grévisse (1895–1980), lui aussi francophone !

Dans un contexte de mondialisation, avec la progression de langues uniformes vouées à la communication pragmatique, défendre la présence mondiale de sa langue est ainsi un appel à la diversité des cultures : à un apprentissage et une reconnaissance de l’autre ; au dialogue des cultures, plutôt qu’à leur unification ; et aussi à réexaminer l’histoire des pays associés par une même langue.

Mettre en relation des français, au pluriel, est le meilleur sens à donner de la francophonie. Cette démarche est vouée à former une langue qui ne soit pas assujettie à un centre, mais prise entre l’héritage des origines, et la « touche » nouvelle des écrivains et des locuteurs, qui rapproche les continents et brise les frontières. En France et dans le monde, plusieurs organismes promeuvent cette démarche.

Regroupant plus de quatre-vingt États dans le monde, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) œuvre à promouvoir cette diversité, par un partage d’expérience à tous les niveaux de la pratique et de l’enseignement du français : des institutions nationales au ONG, des organismes privés au public et à la société civile. Elle se veut notamment un observatoire, recueillant la pratique du français dans le monde, et propose son expertise autour d’enjeux associés aux droits de l’Homme, à l’accès au savoir, à la diplomatie… Son Observatoire publie tous les quatre ans le rapport La langue française dans le monde, disponible en ligne sur le site francophonie.org. C’est également à l’initiative de l’OIF qu’a lieu chaque année la Journée internationale de la Francophonie, organisée le 20 mars.

Créé en 2009, le réseau Opale regroupe des organismes représentant les régions francophones du nord (Communauté française de Belgique, la France, le Québec, et la Suisse romande), et est également associé à l’Organisation internationale de la Francophonie. En partenariat avec le ministère de la Culture, le réseau Opale propose chaque année la Semaine de la langue française et de la Francophonie.


Sambuc éditeur

Notes

Retrouvez l’événement des éditions Sambuc, « Classiques francophones » sur l’agenda national en ligne :
Classiques francophones. – Des œuvres du monde entier


Présentation de la Semaine sur le site du ministère de la Culture : Semaine de la langue française et de la Francophonie. Un bol d’air !


1. D’après l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), « Les Francophones dans le monde. Rapport 2018 ». Consulter le site de l’OIF.


retour aux articles



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer