SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Les collections Catalogue
Encyclopédie La maison d’édition Librairies Contact


Sciences humaines | Le 08 avril 2022, par Sambuc éditeur.
Lecture : sept minutes.


Philippe Mélanchthon

Humaniste allemand, 1497-1560

Humaniste, théologien et théoricien de l’éducation, Philippe Mélanchthon fut avec Martin Luther un acteur majeur des réformes ecclésiastiques du début du xvie siècle. Grand helléniste, et ami de Luther dont il défend les thèses, il joue un rôle majeur dans la nouvelle traduction de la Bible sur les textes grecs et hébreux. Par ses idées académiques, il jouera également un rôle important dans la réforme de l’enseignement et des universités en Allemagne.

(Image : Philippe Mélanchthon)

Longtemps considéré comme un collaborateur de Luther, Philippe Mélanchthon (1497–1560) apparaît aujourd’hui, à la lumière de son œuvre et de sa participation à la vie intellectuelle de son époque et à la naissance de la Réforme, comme un penseur original, curieux de nombreuses disciplines. Grand helléniste et connaisseur des langues anciennes, théoricien de la pédagogie, Mélanchthon jouera un rôle important dans l’évolution de l’enseignement à la Renaissance, en Allemagne et en Europe.

Originaire de Bretten dans le Bade-Wurtemberg, Mélanchton étudie à Tübingen à partir de 1512 avant de rejoindre l’université de Wittenberg où il passera le reste de sa carrière. Il meurt le 19 avril 1560.

Chronologie détaillée : la vie et les œuvres de Philippe Mélanchthon

1497. — Philippe Mélanchthon naît à Bretten (Bade-Wurtemberg) le 16 février 1497. Il est le premier fils de l’armurier Georg Schwartzerdt, au service du comte palatin Philippe Ier l’Ingénu (1448-1508).

1508. — Mélanchthon étudie le latin à Pforzheim ; le recteur, Georg Simler (1477-1536), l’introduit à l’étude des poètes latins et grecs ainsi que de la philosophie d’Aristote. Il vit chez une parente, Elisabeth Reuter, la sœur de l’humaniste Jean Reuchlin (1455-1522). C’est à cette époque qu’il adopte la forme hellénisée de son nom de famille (traduisant Schwarzerd, « terre noire » en allemand, par Melanchthon, μέλαινα-χθών).

1509. — Commence ses études à l’université de Heidelberg (philosophie, rhétorique et astronomie).

1511. — Obtient son diplôme de bachelier à Heidelberg.

1512. — Étudie à Tübingen à la Faculté des arts (Artistenfakultät).

1514. — Termine ses études à la Faculté des arts, accédant à la maîtrise dans les arts libéraux, et enseigne durant deux ans à l’université. Il rédige également pendant cette période une grammaire grecque.

1518. — Mélanchthon est nommé par Frédéric III de Saxe professeur de grec à l’université de Wittenberg sur une recommandation de Reuchlin ; il tiendra une conférence inaugurale sur la réforme du système éducatif. Il gagne l’amitié de Martin Luther, prédicateur de l’Église de Wittenberg.

1519. — Accompagne Luther à la disputatio de Leipzig où Luther affronte Johannes Eck (1486-1543). Il reçoit son baccalauréat en théologie (Baccalaureus biblicus) à Wittenberg la même année. Entame un échange épistolaire avec Érasme.

1520. — Épouse Katharina Krapp (1497-1557), fille du tailleur Hans Hieronymus Krapp (1469-1515) et de Katharina Münzer (1468-1548).

1521. — Publication des Loci Communes, sa première œuvre théologique majeure, tirée de l’étude des Sententiae de Petrus Lombardus (1100-1160).

1522. — Publication de la traduction allemande du Nouveau Testament par Luther, achevée avec l’aide de Mélanchthon.

1523. — Nommé recteur de l’université de Wittenberg, Mélanchthon réforme l’enseignement et introduit des exercices oratoires (declamationes).

1528. — Publication des Unterricht der Visitatoren an die Pfarrherren für das Kurfürstentum Sachsen (Instructions pour les inspecteurs), dont la préface est écrite par Luther.

1529. — Mélanchthon participe à la deuxième Diète de Spire et à la discussion sur la Confession de Marbourg (débat entre Luther et Ulrich Zwingli sur la présence symbolique ou réelle du Christ dans la communion).

1530. — Diète d’Augsbourg : Mélanchthon rédige la Confession d’Augsbourg.

1534. — La traduction de la Bible par Luther est achevée ; elle doit beaucoup aux connaissances linguistiques de Mélanchthon.

1536. — Mélanchthon voyage à Bretten et à Tübingen, pour participer à l’élaboration de la réforme universitaire.

1540. — Tombe gravement malade à Weimar.

1540. — Discussions confessionnelles à Worms et à Regensburg (Mélanchthon - Eck).

1546. — Martin Luther meurt le 18 février 1546. Mélanchthon prononce son éloge funèbre.

1547. — Guerre de Schmalkaldic : Mélanchthon fuit avec sa famille à Zerbst et Nordhausen.

1549. — Futur grand botaniste, Jules Charles de L’Écluse (1526-1609) se rend à Wittenberg pour suivre l’enseignement de Mélanchthon. Sur les conseils de celui-ci, il abandonne le droit au profit de la médecine et de l’étude des plantes.

1552. — Mélanchthon quitte Wittenberg au mois de janvier pour rejoindre le Concile de Trente et présenter la Confessio Saxonica, mais est retenu à Nuremberg par la révolte des princes.

1557. — Mélanchthon participe à la deuxième discussion confessionnelle à Worms et à Heidelberg pour la réforme universitaire. L’épouse de Mélanchthon, Katharina, meurt le 11 octobre.

1560. — Philippe Mélanchthon meurt à Wittenberg le 19 avril 1560, de retour d’un voyage officiel à Leipzig.


Sambuc éditeur


L’actualité : derniers articles

Lancées par le gouvernement français à l’été 2020, les « Vacances apprenantes » contribuent à l’épanouissement des jeunes à travers des activités culturelles, sportives et récréatives animées par des professionnels.

Actualité | Le 30 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


L’UNESCO a nommé, ce mercredi 20 juillet 2022, la ville de Strasbourg « Capitale mondiale du livre » pour l’année 2024.

Actualité | Le 22 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


Les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 auront lieu les 39e Journées européennes du patrimoine, sur le thème du patrimoine durable.

Actualité | Le 20 juillet 2022, par Sambuc éditeur.


Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer