Sambuc éditeur

littérature & sciences humaines

Actualités Dernières parutions Littérature Arts Encyclopédie Quiz Librairies francophones La maison Contact

Littérature | Le 14 octobre 2022, par Sambuc éditeur. Temps de lecture : huit minutes.


Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Homme de théâtre français, 1622–1673

Après les échecs de l’Illustre Théâtre et son emprisonnement pour dettes, Molière rejoint une troupe itinérante pour laquelle il compose ses premières pièces. Installée en 1658 à Paris, la troupe s’attire la sympathie de Philippe d’Orléans, frère du roi, et surtout du jeune Louis XIV, qui introduira Molière au Palais-Royal après la destruction de l’Hôtel de Bourgogne.

(Image de l'article n°187 : )
© Sambuc éditeur, 2024

Jean-Baptiste Poquelin naît à Paris en janvier 1622. Il est le fils du maître tapissier Jean Poquelin (1595-1669) et de Marie Cressé (1601-1632). Il fait ses classes au collège de Clermont (lycée Louis-le-Grand), et en 1643, à l’âge de 21 ans, il quitte la maison de son père pour se consacrer au théâtre.

Associé à une famille de comédiens, il fonde « l’Illustre Théâtre » en 1643 : après des tournées à Rouen, la troupe essuie deux échecs à Paris, fait faillite, et Molière (qui adopte ce nom de scène dès 1644) est emprisonné pour dettes. Le jeune homme rejoint vers la fin des années 1640 une compagnie itinérante, la troupe Dufresne, qui donne des représentations en province. Il écrit à cette époque ses premières pièces (de courtes farces en un acte).

En 1658, la troupe s’installe à Paris. Ils se produisent alors régulièrement dans la grande salle de l’Hôtel de Petit Bourbon, avec la troupe italienne de la Commedia dell’Arte. Le jeune Louis XIV sera séduit par la satire acérée que le dramaturge peint des mœurs du temps et de la cour : deux ans plus tard, en 1660, la troupe de Molière s’installe au Palais-Royal. Certaines de ses comédies les plus célèbres, comme Les Précieuses ridicules, L’École des femmes ou Le Misanthrope, sont écrites à cette époque. C’est également de 1664 que date la création et le scandale du Tartuffe.

Comédien, directeur de troupe, et dramaturge sensible aux rouages du monde social, Molière composera également, avec Jean-Baptiste Lully (1632-1687), des ballets comiques comme Le Bourgeois gentilhomme, représenté en octobre 1670 au château de Chambord.

Le 17 février 1673, dans la nuit qui suit la quatrième représentation du Malade imaginaire, Molière meurt des suites d’une maladie. Il sera enterré dans le cimetière de la chapelle Saint-Joseph, au cœur du quartier du Marais.

Chronologie de la vie de Molière

1622. — 15 janvier : baptême à Saint-Eustache de Jean, premier enfant de Jean Poquelin, tapissier, et de Marie Cressé, domiciliée rue Saint-Honoré. Pierre Corneille achève ses études au collège de Rouen.

1629. — Naissance d’Armand de Bourbon, prince de Conti, qui sera le protecteur puis l’adversaire de Molière.

1631. — Le père de Jean-Baptiste, Jean Poquelin, succède à frère cadet Nicolas en tant que valet de chambre et tapissier du Roi.

1632. — Mort de la mère.

1633. — Jean Poquelin se remarie avec Catherine Fleurette.

1635. — Le jeune Jean-Baptiste Poquelin commence ses études au collège de Clermont (futur lycée Louis-le-Grand).

1636. — Jean Poquelin obtient la survivance de sa charge de tapissier du roi pour son fils Jean-Baptiste.

1638. — Naissance le 5 septembre du Dauphin, le futur Louis XIV.

1639. — Naissance de Jean Racine (La Ferté-Milon, dans l’Aisne).

1641. — Le roi Louis XIII rend une ordonnance qui réhabilite la profession de comédien.

1643. — Jean-Baptiste renonce à la charge de son père et reçoit 630 livres de l’héritage de sa mère. 30 juin : contrat d’association entre Jean-Baptiste Poquelin et neuf autres membres, dont Madeleine Béjart, actant la création de l’Illustre Théâtre. Octobre : l’Illustre Théâtre est à Rouen. Décès de Louis XIII.

1644. — Ouverture de l’Illustre Théâtre, sous le patronage de Gaston Orléans. 28 juin : première usage du nom de Molière dans un acte officiel.

1645. — L’Illustre Théâtre déménage au Jeu de Paume de la Croix Noire (quartier de Port Saint-Paul).

1648. — Molière a rejoint la troupe Dufresne et joue à Nantes.

1653. — Création à Lyon, en 1653 ou 1655, de l’Etourdi, la première comédie de Molière. Dufresne cède à Molière la direction de la troupe, qui est renommée Comédiens de S.A.R.

1656. — Béziers : première représentation du Docteur amoureux.

1657. — Le prince de Conti retire sa protection à la troupe de Molière et lui interdit de porter son nom.

1658. — Molière se rend plusieurs fois à Paris pour obtenir la protection du frère du roi, Philippe d’Orléans. Il reçoit le titre de « Troupe de Monsieur, frère unique du Roi », ainsi qu’une pension de 300 livres qui ne sera jamais versée.

1659. — 18 novembre : création des Précieuses ridicules.

1660. — Première du Cocu imaginaire.

1661. — Jean-Baptiste Lully est nommé surintendant et compositeur de la musique du roi.

1662. — 20 février : Molière épouse Armande Béjart, sœur ou fille de Madeleine Béjart.

1664. — Naissance de Louis, le premier fils de Molière. Le roi accepte d’être son parrain. Le Tartuffe : première version en 3 actes. Interdiction de la représentation publique de Tartuffe. La pièce est jouée en privé chez Philippe d’Orléans.

1665. — Dom Juan ou le Festin de pierre. Naissance de la fille de Molière, Esprit-Madeleine. La troupe reçoit le titre de Troupe du royale au Palais-Royal, avec une pension de 6 000 livres.

1667. — Première représentation publique de Tartuffe, sous le titre de L’Imposteur. Dès le lendemain, la pièce est interdite par Guillaume Ier de Lamoignon, Premier président du Parlement de Paris.

1669. — Levée de l’interdiction du Tartuffe. Mort de Jean Poquelin, père de Molière.

1670. — Le Bourgeois gentilhomme, comédie-ballet sur une musique de Lully, est créé à Chambord.

1671. — Psyché, pièce écrite en collaboration par Molière, Corneille et Quinault, avec une musique de Lully, est joué dans la Salle des Machines du Palais des Tuileries.

1672. — Dernière querelle entre Lully et Molière. Mariage à La Grange. Naissance et décès du troisième enfant de Molière, Pierre.

1673. — 10 février : création du Malade imaginaire, sur une musique de Marc-Antoine Charpentier. 17 février : lors de la quatrième représentation du Malade imaginaire, Molière tombe malade sur scène et meurt dans la nuit. À la demande personnelle de Louis XIV, Molière est enterré au cimetière Saint-Joseph le 21 février.


Sambuc éditeur


Aller plus loin

Découvrez l’application « Molière, Vocabulaire ! », un glossaire des termes curieux dans les œuvres du dramaturge. Consulter l’application « Molière, Vocabulaire ! »


Entités nommées fréquentes : Paris, Molière, Jean Poquelin, Poquelin, Louis XIV, Illustre Théâtre, Rouen, Tartuffe, Philippe d'Orléans, Palais-Royal, Lully, Malade.


L’actualité : derniers articles

Sciences humaines

Langues isolantes, agglutinantes et flexionnelles

(Image de l'article n°951 : Image de l'article `Langues isolantes, agglutinantes et flexionnelles`)
Image de l'article `Langues isolantes, agglutinantes et flexionnelles` © Sambuc éditeur, 2024

La typologie morphologique est une classification des langues du monde en fonction de la forme des mots, à travers deux grandes familles de langues, isolante et flexionnelle.

Sciences humaines | Le 15 avril 2024, par Raphaël Deuff.

Actualités culturelles

Québec et édition francophone : le festival Livre Paris 2024 s’est ouvert pour trois jours

(Image de l'article n°950 : Image de l'article `Québec et édition francophone : le festival Livre Paris 2024 s’est ouvert pour trois jours`)
Image de l'article `Québec et édition francophone : le festival Livre Paris 2024 s’est ouvert pour trois jours` © Sambuc éditeur, 2024

Relais de l’ancien Salon du livre de Paris lancé en 1981, le Festival du livre de Paris s’est ouvert jeudi soir au Grand Palais éphémère, pour quelques jours de festivités. Le Québec est invité d’honneur de cette édition.

Actualités culturelles | Le 12 avril 2024, par Luc Grampivf.

Actualités culturelles

Manuscrits, incunables : deux collections d’ouvrages de la Renaissance mises en vente à Lyon

(Image de l'article n°949 : Image de l'article `Manuscrits, incunables : deux collections d’ouvrages de la Renaissance mises en vente à Lyon`)
Image de l'article `Manuscrits, incunables : deux collections d’ouvrages de la Renaissance mises en vente à Lyon` © Sambuc éditeur, 2024

En mai prochain, deux collections de bibliophiles lyonnais, rassemblant des manuscrits, livres et incunables de la Renaissance, seront proposées aux enchères par la maison De Baecque & Associés.

Actualités culturelles | Le 28 mars 2024, par Luc Grampivf.

Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer