SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Les collections Catalogue
Encyclopédie La maison d’édition Librairies Contact


Littérature | Le 25 février 2021, par Sambuc éditeur.
Lecture : cinq minutes.


« Des auteurs et des œuvres »

Peter Bakowski

Peter Bakowski est né en 1954 à Melbourne (Australie). Il entre très tôt dans la vie active et place son existence sous le signe du voyage. En 1983, il découvre le Texas et la Beat Generation, mouvement qui influencera son premier recueil : Thunder Road, Thunder Heart (« Route du Tonnerre, Cœur du Tonnerre »). Proche des œuvres de Jack Kerouac et d’Allen Ginsberg, Peter Bakowski est publié pour la première fois en France avec Le cœur à trois heures du matin (Bruno Doucey, 2015).

(Image : Peter Bakowski)

Peter Bakowski est né à Melbourne, dans une famille d’immigrés polonais et allemands. Après ses études secondaires, il occupe une série de petits boulots avant d’ouvrir son propre magasin de disques au début des années 1980.

Il commence à écrire de la poésie en 1983, au cours d’un voyage au Texas. Son premier livre, Thunder Road, Thunder Heart (Melbourne, Nosukumo, 1988), montre l’influence sur son œuvre des écrivains comme Kerouac, Ginsberg ou Bukowski. Ses poèmes ont été publiés dans une centaine de revues littéraires dans le monde entier, principalement en anglais, mais aussi en arabe, indonésien, bengali, en allemand, en japonais…

Écrivain cosmopolite, Peter Bakowski voyage beaucoup, constamment : en Australie, en Europe, en Amérique du nord ou encore en Afrique, tantôt en qualité d’artiste en résidence, tantôt en simple pérégrin. En 2007, il devient artiste résident à l’université de Macao (Chine). Il aura également été résident, entre autres, à la bibliothèque de B. R. Whiting à Rome (fondée par Lorri Whiting), à la Cité internationale des arts à Paris, au Hobart Writers’ Cottage à Battery Point (Tasmanie), ou encore au Broken Hill Poetry Festival, en Nouvelle-Galles du Sud (Australie).

Ses voyages ont fourni un large éventail de matériaux pour son travail poétique ; son cinquième recueil, Days That We Couldn’t Rehearse (2002), contient des poèmes ayant pour scène Paris, la Transylvanie, la Haute Volga, l’Ouzbékistan ou Sarajevo.

Son livre In The Human Night a remporté le prix littéraire australien Victorian Premier’s Literary Awards en 1996, ainsi que le prix de poésie C. J. Dennis.

Un choix de ses poèmes est publié en France en 2015.

Peter Bakowski dans la revue L’Eau-forte

« Évaporés ». Disparus et revenants (décembre 2018).

« Le Courage ». Printemps des poètes (mars 2020).


Sambuc éditeur


L’actualité : derniers articles

Botaniste français, Tournefort (1656–1708) est à l’origine de la notion de genre pour la classification des espèces végétales.

Nature et biologie | Le 25 janvier 2022, par Raphaël Deuff.


Pour la clôture des Nuits de la lecture 2022, la poétesse et historienne de l’art Delphine Durand publie un texte inédit sur les grandes œuvres mystiques.

Littérature | Le 23 janvier 2022, par Delphine Durand.


Dans le cadre des Nuits de la lecture 2022 et du programme numérique « Curieux classiques », les éditions Sambuc proposent jusqu’au 31 janvier 2022 un quizz littéraire en ligne sur le thème de l’amour.

Actualité | Le 22 janvier 2022, par Sambuc éditeur.


Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer