Sambuc éditeur

littérature & sciences humaines

Actualités Dernières parutions Littérature Arts Encyclopédie Quiz Librairies francophones La maison Contact

Patrimoine | Le 4 avril 2023, par Sambuc éditeur. Temps de lecture : six minutes.


Villes et Pays d’art et d’histoire

Label français du ministère de la Culture

Le label Villes et Pays d’art et d’histoire est un label français attribué par le ministère de la Culture. Son objectif est de renforcer la médiation culturelle et patrimoniale sur les territoires, en distinguant les collectivités territoriales qui s’engagent dans une politique « de sensibilisation des habitants, des visiteurs et du jeune public » à la valeur du patrimoine bâti et des paysages de la région concernée. Créé en 1985, le label succède définitivement en 2005 à l’ancienne appellation « Ville d’art » de 1965.

(Image de l'article n°278 : )
© Sambuc éditeur, 2024

Profondément liée à sa préservation, la sensibilisation du grand public à la connaissance du patrimoine passe par l’implication des acteurs locaux. À ce titre, les collectivités territoriales françaises disposent d’un label permettant de valoriser leur implication dans des politiques de médiation culturelle à destination du grand public.

Attribué par le ministre de la Culture sur l’avis du Conseil national des villes et pays d’art et d’histoire (arrêté de juillet 2005), le label Villes et Pays d’art et d’histoire garantit à la commune ou à la collectivité une visibilité accrue sur le plan national, facteur d’attractivité important, ainsi que l’insertion dans un réseau de partenariats, au niveau national et régional (alors animé par la DRAC) et en lien avec la Direction générale des patrimoines. Des aides financières sont également apportées aux projets des collectivités locales, qui peuvent aussi bénéficier de conseils et d’expertises de la part des services de la DRAC, dans divers domaines : conservation et restauration, expositions et programmes culturels, médiation, édition, éducation artistique et culturelle, ou encore accueil de publics spécifiques, dont les personnes en situation de handicap.

La mise en œuvre du label repose sur un partenariat entre les collectivités territoriales et l’État, formalisé, après attribution du label, par la signature d’une convention qui peut être renégociée tous les dix ans.

Un label pour le patrimoine des territoires, de 1965 à aujourd’hui

La préservation du patrimoine est étroitement liée à la sensibilisation du grand public. L’intérêt des politiques publiques pour la médiation patrimoniale, en favorisant la reconnaissance par les citoyens (et, sur le plan territorial, les habitants) de l’importance du patrimoine bâti, ainsi que paysager, commence à s’affirmer vers la fin des années 1960. Une décennie plus tard, la politique publique française liée au patrimoine tend peu à peu à se dégager de la tutelle de l’État pour se porter sur les collectivités territoriales, qui seront de plus en plus impliquées dans la mise en exergue de leur héritage bâti. Émerge en effet, entre autres, la perception du patrimoine local comme levier de développement, susceptible de dynamiser le territoire concerné. Accompagnant cette évolution de la perception du patrimoine, le cadre législatif évolue lui aussi vers davantage de décentralisation, par exemple par la prise en compte des attentes des municipalités via l’instauration en 1983 des Zones de protection du patrimoine architectural et urbain (ZPPAU). Pour sa part, le rôle du paysage et de la situation géographique des régions est acté dès le début des années 1990.

Cette évolution déterminera en particulier la création du label Villes et Pays d’art et d’histoire, d’abord par la création en 1965, par la Caisse nationale des Monuments historiques et des Sites (CNMHS), de l’appellation « Ville d’art », préfiguration du label actuel qui récompense la qualité des visites proposées sur un territoire à travers une aide financière et un accompagnement de l’État. Des conventions correspondant à ce dispositif seront signées avec 80 communes, souvent en parallèle à la création des secteurs sauvegardés. Vingt ans plus tard en 1985, la même Caisse nationale crée le label Villes et Pays d’art et d’histoire, dans la dynamique des lois de décentralisation, dont celle liée à l’encadrement des ZPPAUP.

La ville de Fougères, en Ille-et-Vilaine, est la première labellisée lors de la création du label. En 1987, le Montmorillonnais (Nouvelle-Aquitaine) devient le premier Pays d’art et d’histoire.

Le titre du label est déposé à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).


Sambuc éditeur


En savoir plus

Ressource : Arrêté du 5 juillet 2005 relatif aux attributions et à la composition du Conseil national des villes et pays d’art et d’histoire (legifrance.gouv.fr)

À découvrir également

Article : Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (sambuc.fr)

Article : Site patrimonial remarquable (sambuc.fr)


Entités nommées fréquentes : Villes, Pays, État.


L’actualité : derniers articles

Arts

Frères Le Nain

(Image de l'article n°957 : Image de l'article `Frères Le Nain`)
Image de l'article `Frères Le Nain` © Sambuc éditeur, 2024

Sombrés dans l’oubli pendant deux siècles, les frères Le Nain doivent leur lente redécouverte au romancier Champfleury (1821-1889), dans la seconde moitié du xixe siècle.

Arts | Le 10 juin 2024, par Sambuc éditeur.

Histoire

Débarquement de Normandie

(Image de l'article n°956 : Image de l'article `Débarquement de Normandie`)
Image de l'article `Débarquement de Normandie` © Sambuc éditeur, 2024

Le Débarquement de Normandie, et la Bataille qui s’ensuit sur le sol français, est une opération militaire amphibie et aérienne des troupes alliées au cours de la Deuxième Guerre mondiale, intervenue dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Histoire | Le 8 juin 2024, par Sambuc éditeur.

Histoire

Canal de Suez

(Image de l'article n°955 : Image de l'article `Canal de Suez`)
Image de l'article `Canal de Suez` © Sambuc éditeur, 2024

Le canal de Suez est une voie de communication maritime majeure entre la mer Méditerranée et la mer Rouge, construite à la fin du XIXe siècle par le percement de l’isthme séparant ces deux mers. Inauguré le 17 novembre 1869 après dix ans de travaux, le canal acquiert rapidement une importance majeure dans le commerce mondial.

Histoire | Le 7 juin 2024, par André Roussainville.

Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer