SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

dernières parutions · catalogue · collections
classiques & curieux · les éditions · contact


Henri d’Andeli

La Bataille des vins

(Couverture : La Bataille des vins)

Texte original (ancien français). Tirage à 20 exemplaires numérotés.

24 pages, 180×120 mm.
sept. 2016 | 9782491181161.

Feuilleter le livre

Télécharger la couverture


6,00 €


La Bataille des vins d’Henri d’Andeli – clerc français du xiiie siècle – met en scène la dégustation des vins blancs du royaume de France par un prêtre anglais, à la cour du roi. Les qualités œnologiques des différents vignobles sont passés au crible, sept châteaux seront excommuniés par le prêtre, et une trentaine resteront en lice.

Le vin et la viticulture, hérités de l’empire romain, se répandent durant le moyen-âge européen, en grande partie grâce aux vignobles épiscopaux et aux abbayes. L’eau est alors souvent polluée et malsaine : on boit de préférence des boissons fermentées, cidre et bière, ou vins, qui sont jusqu’à la fin du xiiie siècle exclusivement des vins blancs.

Située à la cour du roi Philippe Auguste (1165–1223), premier « roi de France », la Bataille des vins est une scène de dégustation truculente, présentée sous les traits d’une bataille allégorique : ayant missionné ses messagers pour qu’ils lui rapportent les meilleurs vins de tous les terroirs, Philippe désire adouber le meilleur des vins de France. Il charge de les goûter un clerc d’origine anglaise, qui chasse à coup de bâton les vins les plus exécrables ; facétieux, ce poème est aussi un témoignage unique des vins blancs les plus goûtés en France durant la première moitié du xiiie siècle.


Une traduction inédite de La Bataille des vins, annotée, est à paraître aux éditions Sambuc.


l’auteur : Henri d’Andeli

D’Henri d’Andeli, clerc français de le première moitié du xiiie siècle, on ne connaît d’éléments biographiques que son affinité avec les milieux universitaires parisiens, et son amitié intime avec le chancelier Philippe de Grèves (v.1165–1236), théologien et poète, en l’honneur de qui il composa un poème, le Dit du chancelier Philippe, daté de 1237. D’origine normande, il rejoint Paris vers 1220. On lui attribue de façon certaine deux autres pièces poétiques : la Bataille des sept ars (poème allégorique, et sorte de parodie de la Psychomachie de Prudence, représentant une sortie des auctores assiégés par les philosophes et les tenants des arts libéraux) et la Bataille des vins.


Henri d’Andeli : La Bataille des vins

Prix : 6,00 €.

Format : 180×120 mm., 24 pages.

Parution : sept. 2016.

ISBN : 9782491181161

Feuilleter le livre

Télécharger la couverture

(imprimante) Imprimer la page

Votre avis : 

Réseaux : Partager sur FacebookTwitter

Parutions suggérées

Couverture :
Jean de Sponde

Essai de quelques poèmes chrétiens


Couverture :
Henri Focillon

Suivi de Éloge des lampes








Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !



Qui sommes-nous ? · Mentions légales · CGV

réseaux : facebook · twitter · instagram

autres sites : Coll. « les édisolum »

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer