SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Catalogue Les éditions
Articles Les collections Contact Librairies


Actualité | Le 28 septembre 2021, par Sambuc éditeur.
Lecture : cinq minutes.


« Communiqué SNE »

Covid-19 : Quel impact sur le livre d’art et le beau-livre ?

Communiqué

Si le marché français de l’édition dans son ensemble a su résister à l’impact de la crise sanitaire (– 2,3 % du chiffre d’affaires), certains secteurs de l’édition connaîtront une baisse significative de leur chiffre d’affaires en 2020. C’est notamment le cas de l’art et de l’édition d’art, qui enregistre une baisse de 36 % ; le déclin du secteur de l’édition d’art (– 57,8 % selon les données ANS 2020), qui fait l’objet de cette étude, est très significatif.

Dans ce contexte de crise, le groupe « Livres d’art et de fiction » du SNE a réalisé une enquête auprès des éditeurs du secteur pour en analyser les causes. L’enquête de juin 2021 montre que la fermeture des librairies, notamment des musées et des espaces d’exposition, a affecté le secteur deux fois plus et pendant deux fois plus longtemps que certaines autres parties du secteur de l’édition.

En effet, 57 % des éditeurs interrogés ont déclaré que la fermeture des musées et des salles d’exposition était la principale raison de la baisse de leurs ventes. Tous les éditeurs interrogés ont dû reporter au moins une publication entre 2020 et 2021 en raison de l’annulation ou du report d’expositions, et 36 % des éditeurs ont dû reporter plus de 10 livres. Plus d’un tiers des répondants ont également indiqué qu’ils cesseront de publier en 2020 (jusqu’à 5 titres). La fermeture des musées a également entraîné la fermeture des magasins et des librairies connexes, indispensables à la vente et à la promotion des catalogues d’exposition.

En outre, malgré l’introduction du click-and-collect et l’utilisation croissante du commerce électronique, le secteur a été particulièrement touché par la fermeture physique des librairies, où les étalages, les tables créées par les « grandes » expositions et les recettes de librairie contribuent largement à la promotion des livres d’art et de fiction.

Le report de l’ouverture des institutions culturelles en juin 2021 a également retardé la reprise du secteur : 57 % des répondants affirment que le secteur ne se redressera pas au premier semestre 2021, et la même proportion de répondants prévoit déjà de retourner les livres publiés en 2021-2022.

La reprise progressive de la vie culturelle et de la fréquentation des musées est encourageante, et le secteur devrait se redresser d’ici la fin de l’année, ce qui est particulièrement stratégique pour le secteur.


Sambuc éditeur


Haut de page



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer