SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Les collections Catalogue
Encyclopédie La maison d’édition Librairies Contact


Stéphane Mallarmé

Les Noces d’Hérodiade

Mystère. Précédé de Les Fleurs. — Don du poème. — Ouverture ancienne

(Couverture : Les Noces d’Hérodiade)

Ce volume contient : Les Fleurs. — Don du poème. — Ouverture ancienne. — Les Noces d’Hérodiade. — Édition accompagnée d’un dossier sur l’œuvre par Loïc Laum. Coll. « Sambuc ».

68 pages, 190×126 mm.
octobre 2022 | 9782491181543

Couverture

14,00 €


Commander en librairie
Partager :

D’abord pensées par Mallarmé comme une pièce dramatique, les Noces d’Hérodiade deviennent peu à peu, au fil des réécritures, un poème symboliste sur le thème de la Beauté.

Commencées à la même période que L’Après-midi d’un faune et restées inachevées, ces Noces d’Hérodiade sont un poème central dans l’œuvre de Mallarmé, dont les rythmes complexes et interrompus par les lacunes sont traversés d’une effusion d’images.

D’abord pensées par Mallarmé comme un drame destiné au théâtre, la tragédie inspiré de la figure d’Hérodiade deviendra un poème symboliste. L’œuvre, demeurée inachevée, nous a été conservée sous la forme de manuscrits.

Poème « cryptique » et obscur dans ses rythmes, ses lacunes et ses associations, riche et lumineux dans ses images, les Noces d’Hérodiade passent ainsi de la représentation scénique à un « théâtre de la langue » et du mot, à travers le rythme des prises de paroles ou des exclamations, les cisaillements de l’alexandrin, ou des monologues troublant les frontières du « je ».

Histoire du texte

Mallarmé a d’abord composé pour ce poème une « Ouverture », devenus extérieure à l’œuvre et que nous publions en tête de volume. En 1871, le Parnasse contemporain publie une première version de la Scène entre la nourrice et Hérodiade, dont on conserve des brouillons antérieurs. Enfin, en mai 1898, Mallarmé entreprend de compléter le poème, auquel il donne son titre : Les Noces d’Hérodiade. Mystère. Il y remplace l’ouverture par un prélude en trois parties et compose les scènes intermédiaire et finale. Son travail est interrompu par la mort, et reste à l’état de manuscrit.

Nous reproduisons ici les quatre parties connues (Prélude, Scène, Scène intermédiaire et Finale), tirées du manuscrit publié par Garner Davies en 1959, et précédées de plusieurs poèmes qui se rattachent à cette œuvre majeure de Mallarmé : l’« Ouverture ancienne », devenue extérieure à l’œuvre, ainsi que les poèmes Les Fleurs (1864) et Don du poème (1866).


Commander en librairie

Stéphane Mallarmé : Les Noces d’Hérodiade

Collection : Sambuc

Prix de l’ouvrage : 14,00 €.

Format : 68 pages, 190×126 mm.

Parution : octobre 2022.

ISBN : 9782491181543


Couverture

Imprimer la page

L’auteur : Stéphane Mallarmé

Né à Paris en 1842, employé dans l’administration à Sens, puis professeur d’anglais en province, Stéphane Mallarmé revient en 1871 à Paris, où il devient le chef de file de la génération symboliste et l’ami des peintres impressionnistes. Il meurt à Valvins (Seine-et-Marne) en 1898.


Partager :

Couverture

Imprimer la page

Parutions suggérées

Couverture : Oimatsu, ou Le Vieux pin
Zéami Motokiyo



Couverture : Lettres de Volterra
Delphine Durand





Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer