SAMBUC ÉDITEUR

littérature & sciences humaines

Dernières parutions Les collections Catalogue
Encyclopédie La maison d’édition Librairies Contact


Actualité | Le 22 septembre 2022, par Sambuc éditeur.
Lecture : neuf minutes.


Année du verre 2022 : de nombreuses ressources sur l’encyclopédie Sambuc

Événement international

L’année 2022 a été proclamée « Année internationale du verre » par l’ONU. Pour clore cette année de célébrations en l’honneur d’un matériau unique, riche de possibilités et d’applications pour l’homme, les éditions Sambuc publieront jusqu’à la fin de l’année de nombreux contenus et ressources en lien avec le verre. Un ouvrage d’anthologie littéraire sur l’histoire de ce matériau est également à paraître prochainement.

(Image : Année du verre 2022 : de nombreuses ressources sur l’encyclopédie Sambuc)

Dans le cadre de la résolution du 25 septembre 2015 dans le sens d’un programme de développement durable mondial, l’ONU a proclamé, dès mai 2021, l’année 2022 comme « Année internationale du verre »

Cette année est un coup de projecteur sur une matière unique, centrale pour un grand nombre d’activités humaines (des écrans des smartphones à nos vitres et nos miroirs, des verres de lunettes à notre vaisselle), mais aussi sur un secteur d’artisanat très actif, et riche d’une longue et passionnante histoire.

« La résolution intitulée “2022, Année internationale du verre” met l’accent sur les vertus écologiques du verre, et sa vocation à remplacer des plastiques d’emballage. L’Espagne, qui a présenté le texte, a promu ses vertus architecturales et technologiques, et le fait que ce matériau puisse être recyclé à l’infini. Elle a qualifié la période actuelle d’“ère du verre”, avec ses nombreuses applications modernes, comme dans la fabrication de câbles à fibre optique, d’équipements de laboratoire et dans le secteur de l’énergie photovoltaïque. »

(Communiqué de presse, site des Nations unies)

Le verre est d’abord un matériau irremplaçable pour de nombreuses industries ; ses propriétés physiques l’ont invité au cœur de la démarche scientifique, avec l’invention du télescope dès la Renaissance ; il équipe nos véhicules, est employé dans l’industrie aérospatiale, les laboratoires, et joue un rôle tout aussi important dans l’énergie, le bâtiment et l’emballage ou le stockage. Matériau recyclable à l’infini, il représente également un enjeu éthique dans l’utilisation durable des ressources naturelles, dont le sable utilisé pour le produire.

Mais le verre tient aussi un large chapitre dans l’histoire de l’art, qui s’ouvre dès le IIIe millénaire en Mésopotamie et en Égypte, et dont la technique et les recettes évoluent et se propagent peu à peu dans tout le bassin méditerranéen, et jusqu’en extrême-orient.

Très tôt dans son histoire, le verre se charge aussi d’une portée symbolique, qui devient centrale à l’époque médiévale, à travers le travail du vitrail et la valeur mystique prêtée à la lumière dans l’architecture.

« Dans les cathédrales, on considérait que la lumière profane du monde extérieur, en passant par les vitraux - sur lesquels étaient représentées l’histoire de Jésus et la vie des saints et des martyrs -, devenait sacrée ; et le verre faisait ainsi la délimitation entre l’espace sacré et l’espace profane, et créait le sacré. »

(Serge Bramly, « Le verre : une approche symbolique et philosophique », Académie des savoir-faire, Fondation Hermès, 2021.)

Des contenus et des ressources à paraître dans l’encyclopédie Sambuc

Jusqu’à la fin de l’année, les éditions Sambuc publieront en ligne de nombreux contenus autour du matériau, de son histoire ancienne aux dernières découvertes scientifiques. Des articles, des vidéos, mais aussi des glossaires et des quiz seront présentés dans les semaines qui suivent.

Le verre est en effet aujourd’hui l’objet d’études physiques et chimiques qui visent à mieux connaître et exploiter ses qualités et ses propriétés particulières. À ce jour, le phénomène de la transition vitreuse, responsable de la formation du verre à partir de silice ou d’autres matériaux, n’est pas encore totalement expliqué ; de nouveaux matériaux vitreux, utilisant le métal ou la céramique, ont été inventés au cours des dernières décennies, pour des applications variées.

Une anthologie littéraire sur le verre

L’art du verre, évoqué dans les textes depuis Pline jusqu’à l’Encyclopédie, est autant une technique artistique célébrée au fil des siècles pour ses œuvres prodigieuses, qu’un objet de méditations sur la nature de sa transparence, et de la lumière qui le traverse. À ces chapitres de l’histoire de l’art répondent ainsi des commentaires et des gloses mystiques sur le symbole d’un matériau aujourd’hui encore mystérieux.

Les éditions Sambuc publieront prochainement une anthologie littéraire dédiée au verre, de l’antiquité aux siècles modernes : les auteurs convoqués s’y répondront pour décrire ou chanter les ouvrages d’une matière aussi lumineuse que fragile.

Le lecteur trouvera également en ligne, dans les prochains jours, une sélection d’ouvrages publiés au catalogue, qui évoquent le verre et ses nombreux symboles.

L’industrie du verre dans le monde

La production de verre, en dehors du recyclage du calcin (verre broyé), emploie le sable (constitué de silice, SiO2), le carbonate de sodium (Na2O, principal fondant), le calcaire et la dolomie (CaO, qui améliore la résistance chimique), le borax (2B2O3•Na2O, qui améliore la résistance du verre aux chocs thermiques), et le minium (Pb3O4, augmentant l’indice de réfraction) pour les verres optiques.

Le recyclage du verre entre dans une grande part de sa production, en particulier pour les verres creux destinés aux emballages. La matière première de verre destinée à être recyclée, appelée calcin, entre en moyenne à 50 % du mélange utilisé dans les fours pour la production de verre creux (15 % pour la production de verre plat). Pour les verres d’emballage, cette part monte à plus de 90 %. Ainsi, en 2011, la production française employait 2,43 millions de tonnes de calcin pour une production totale de 5,03 millions de tonnes de verre. En France, la filière de collecte du verre pour le recyclage s’est organisée en 1974.

L’industrie du verre reste une industrie très gourmande en énergie, en dépit de progrès considérables réalisés dans les techniques de production : ainsi, entre 1960 et 2009, la consommation d’énergie du secteur a été divisée en moyenne par quatre, passant de 35 GJ/t (gigajoules par tonne de verre) à 8 GJ/t. Au début des années 2000, l’énergie représentait toujours entre 7 % et 20 % du coût total de production. La source énergétique majeure demeure les combustibles fossiles, à 80 %.

En 2011, la production française consommait 281 000 tonnes de fuel, et réclamait 8,84 millions de MWh produits au gaz naturel ou par des dérivés du pétrole, contre 2,30 millions de MWh produits par l’électricité.

Dans le monde, 140 millions de tonnes de verre étaient produites en 2016, dont 72 millions de tonnes de verres plats, destinés au bâtiment et aux automobiles. Parmi ces 72 millions de tonnes, la moitié était produite en Chine. Tous types de verres confondus, les pays de l’Union européenne produisaient 35,85 millions de tonnes en 2020, soit 1,85 million de tonnes de plus qu’en 2016.

Au niveau des exportations de verres plats et de verres creux, la Chine est en tête avec en 2020 plus de 2,8 millions de tonnes de verre exportées (hors verres spéciaux, fibres et autres), suivie de l’Allemagne (2,5 millions de tonnes), de la France (1,2 million) et de la Russie (1,1 million). La production de verre creux est supérieure à celle de verre plat pour tous ces pays, à l’exception de la Russie.

Du côté des importations, la France est le premier importateur en volume de verres creux, avec 1,7 million de tonnes en 2020.


Sambuc éditeur


En savoir plus

Communiqué de presse : L’ONU proclame 2022 « Année internationale du verre » (site des Nations unies).

Portail de l’année internationale du verre : L’année du verre, une année riche en événements.

Statistiques sur l’industrie de verre en Europe et dans le monde : Données industrielles sur les verres : silicium et sodium. Élément minéral (portail L’Élémentarium).


L’actualité : derniers articles

Ce samedi 1er octobre 2022 à 17h00, les éditions Sambuc présenteront leur travail d’édition de livres d’art, à l’occasion du salon d’art contemporain « Art inédit » à Poissy.

Actualité | Le 30 septembre 2022, par Sambuc éditeur.


À l’occasion de la Journée européenne des langues, le 26 septembre 2022, la DGLFLF lance une vaste collecte d’enregistrements sonores de la langue sur tout le territoire, à travers le laboratoire mobile Écouter-Parler.

Actualité | Le 24 septembre 2022, par Sambuc éditeur.


Dans le cadre de l’ Année internationale du verre 2022 proclamée par l’ONU, les éditions Sambuc publieront jusqu’à la fin de l’année de nombreux contenus en lien avec ce matériau.

Actualité | Le 22 septembre 2022, par Sambuc éditeur.


Rechercher un article dans l’encyclopédie...



Inscrivez-vous à la newsletter Sambuc !


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies de mesure d’audience. Pour plus d’informations, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l’utilisation de cookies.

Fermer